Stratégies régionales de bioéconomie


La modélisation des flux de matières des chaînes de valeurs et des pressions environnementales au coeur de la bioéconomie


La biomasse est aujourd’hui au carrefour de plusieurs stratégies de politiques publiques nationales ayant vocation à être déclinées dans les régions, telles que le Plan National de la Forêt et du Bois, la Stratégie Nationale de Mobilisation de la Biomasse, et enfin la Stratégie Nationale pour la Bioéconomie. Notre expertise et nos outils visent à fournir aux régions françaises un outil de gestion durable des filières biomasse (filières forêt-bois, agricoles et alimentaires), cohérent avec la vision nationale, à travers l’analyse systématique des flux de matières qu’elles mobilisent mais également des pressions sur l’environnement, chaînes de valeur et emplois associés. Les régions ont besoin de méthodes standardisées pour produire leur stratégie régionale de bioéconomie. Dans une optique de mutualisation et d’économie d’échelles il serait en effet complétement contreproductif de réinventer des méthodologies, longues à mettre en place, pour chaque région. Notre outil est un outil de choix car il offre une cadre méthodologique qui d’un part réunit les acteurs de filières et les pouvoirs publics et les fait parler ensemble, ce qui en soit est déjà un objectif. D’autre part il permet de débloquer de la situation inextricable des données produites en silo, en agrégeant celles-ci dans le cadre assez intuitif des tables emplois ressources et en les réconciliant de manière cohérente. Par ailleurs la fonctionnalité de descente d’échelle permet qu’un raffinement du modèle dans une région améliore simultanément les résultats dans les autres régions. Toutes ces raisons en font un outil de choix pour devenir une méthodologie standard sur l’ensemble des régions françaises.

A compléter...






Focus